L’écologie aux Invisibles

Accueil 5 L’idée 5 L’écologie

Les gestes zéro-déchet aux Invisibles

 

Pour nous, il était inconcevable de ne pas placer l’écologie au centre de notre salon de thé. Depuis toujours nous avions à cœur de trouver des solutions et alternatives pour réduire nos déchets et limiter au maximum notre impact sur la planète.
C’était le début de nombreux challenges : gaspillage alimentaire, réduction des déchets, électricité verte, tri sélectif, limitation des émissions de CO2…
Nous avons dans un premier temps décidé de limiter les produits importés aux essentiels : thé, café, chocolat et épices. On dit au revoir au sirop d’érable, avocat, ananas, banane, noix de cajou et autre bijoux gustatifs. Mais pas question de s’ennuyer pour autant ! Les terres bretonnes et françaises regorgent de petites merveilles. On trouve même du safran à Saint-Malo !

Pour réduire au maximum nos déchets, nous travaillons les matières premières dans leur globalité : fanes, épluchures, os,… Tout est utilisé afin de vous proposer des bons petits plats au quotidien. Nous travaillons également au maximum en vrac avec nos fournisseurs : cagettes avec les maraîchers, seau de lait et de crème fraîche, sachet réutilisable pour le thé, café, épices… On s’y met tous pour éviter au maximum de jeter à tout bout de champs.

 

Rennes En Boîte le Plat

Dès le début de la construction de notre projet de café-cantine, nous souhaitions intégrer la consigne pour la vente à emporter. Alors quand on a appris que le mouvement En boîte le plat, originaire de Toulouse, arrivait à Rennes, on a sauté de joie. La consigne, c’est toute une logistique ! Nicolas et Tristan, les porteurs du projet de Rennes en boîte le plat, remplissent à merveille leur mission. Lancé en octobre 2020, c’est déjà plus de 20 restaurants rennais qui ont rejoint le réseau. 

Le principe ? 
Vous achetez un plat à emporter aux Invisibles dans une boîte en verre consignée à 3€. Une fois votre repas terminé, vous pouvez rendre votre boîte dans un des restaurants partenaires. Ce dernier vous rend vos 3€. Et si tout le monde s’y mettait ça permettrait d’éviter plus d’une tonne d’emballages alimentaires jetés quotidiennement, rien qu’à Rennes Métropole. Il parait que c’est l’équivalent en poids d’un éléphant tous les quatre jours !

Plus d’excuse pour bien manger sans tout polluer.

On a même participé à leur vidéo
de présentation du projet